Historique ostéopathie

L'ostéopathie naquît au 19 ème siècle. Elle fût créée en 1874 par Andrew Taylor STILL. 
STILL créa la première école d'ostéopathie : « l'American School of osteopathy » à Kirksville en 1892 ainsi qu'un diplôme de docteur en ostéopathie (D.O.). 

Andrew Taylor STILL (source wikipédia)

En 1917, John Martin LITTLEJOHN, qui était médecin et élève de STILL, fonde à Londres la première école d'ostéopathie européenne, la BSO (British School of Osteopathy). 
En 1929, William GARNER SUTHERLAND élève de STILL dévoile son concept sur l'ostéopathie crânienne. 

Puis il se développa une filière médicale en Europe et en France avec le Docteur Robert LAVEZARRI (1886 – 1977) qui fut le premier propagateur de l'ostéopathie dans le monde médical Français. Il fut formé par le Docteur Florence GAIR qui était élève de STILL, il était installé à Nice qu'il quitta pour s'installer à Paris en 1936

En 1949, LAVEZARRI publie un ouvrage intitulé « Une nouvelle méthode clinique et thérapeutique : l'ostéopathie ». 
La Société française d'ostéopathie fut fondée en 1950 par LAVEZARRI avec William DOUGLAS, PIEDALU, MAIG, LESCURE et d'autres. Plus tard, d'autres médecins vont se former aux Etats-Unis et en Angleterre au « London College of Osteopathy ». Ce fut le cas du Docteur MAIGNE qui proposa le concept de vertébrothérapie. 

En France, en 1964, les américains Harold MAGOUN, Viola FRYMANN et Thomas SCHOOLEY forment Robert QUÉGUINER et d'autres kinésithérapeutes comme Francis PEYRALADE et Bernard BARILLON, ainsi se crée une filière paramédicale. 

Par la suite, Denis BROOKS rencontra Bob BENICHOU qui avait fondé la M.T.A. (Manual Therapy Association). La filière Anglaise s'est construite grâce à un kinésithérapeute Français, Paul GENY qui créa en 1965, avec l'anglais, Thomas DUMMER, l'école française d'ostéopathie. 
Après 1965, GENY orienta les praticiens français désireux d'apprendre l'ostéopathie vers la B.C.N.O. puis à la clinique de Maidstone qui deviendra ensuite l'European School of Osteopathy. 

L'enseignement de l'ostéopathie était jusque là un peu confessionnel et c'est à partir des années 70 que les formations s'adressant à des kinésithérapeutes se développeront et se structureront. 
En 1982, se créa un département de médecine alternative à la Faculté de Bobigny et se créa le premier diplôme universitaire d'ostéopathie. Les enseignants étaient médecins ostéopathes et ostéopathes kinésithérapeutes non médecins.

Au début des années 90, les premières écoles temps pleins voient le jour. Elles offrent la possibilité à des bacheliers, ainsi que des personnes en reconversion, de se former à l'ostéopathie sans pré requis médicaux. 

Il faut attendre l'article 75 de la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, pour que le gouvernement français offre un cadre légal à la pratique de l'ostéopathie. Le décret d'applicaton sera publié le 25 mars 2007 : décret n°2007-437 du 25 mars 2007 relatif à la formation ds ostéopathes et à l'agrément des établissements de formation. Un nouveau décret est publié le 12 septembre 2014.